Les ondes de choc s’intègrent dans les traitements mécaniques  utilisés depuis fort longtemps pour traiter les affections de l’appareil locomoteur.

- Le Docteur CYRIAX avait mis au point une technique manuelle toujours utilisée : le massage transversal profond exécuté« au doigt ». Ce traitement s’avère douloureux pour le patient mais aussi pour le praticien. Il est efficace mais très dépendant de l’exécutant.

- Les ultra sons (US) sont des ondes acoustiques de faible pression (environ 1 atmosphère) et de haute fréquence(1 à 3 mégahertz). L’énergie transférée aux tissus provoque surtout un échauffement, pouvant soulager certaines douleurs.

- Les ondes de choc radiales ou RSWT pour Radial Shock Wave Thérapy :
elles sont produites par un système pneumatique mobilisant un piston qui martèle la peau et les tissus sous jacents. Ce sont des ondes de faible pression (2 à 3 atmosphères), dont la transmission s’épuise rapidement dans les tissus, environ3,5cm.

- Les ondes de choc extra corporelles :
sont une catégorie d’ondes acoustiques discontinues de très haute énergie
(plusieurs dizaines ou centaines d’atmosphères).

Un avion supersonique franchissant le mur du son, une explosion dans la mer, génèrent des ondes
de choc. Chaque onde est définie par
un pic de pression, avec un temps de montée très rapide(compté en nanosecondes),
suivi d’une phase de pression négative.

La zone d’action a une forme ellipsoïdale
(en cigare) dont le diamètre et la longueur varient en fonction des sources utilisées, pour les plus performants le diamètre de la zone thérapeutique est de 4 cm et la profondeur est d’environ 12cm.